Adulte

vigilance

Vigilance de Robert Jackson Bennett - le Bélial, 2020.

Robert Jackson Bennett nous invite à une plongée brève, mais vertigineuse, dans une Amérique de violence et d’épouvante. Pour éradiquer les tueries de masse, des producteurs éclairés imaginent une émission TV d’un nouveau genre dont les règles sont simples : délimiter une zone, y lâcher trois tueurs volontaires armés, filmer le tout à grand renfort de drones...

Histoires

Histoires de la nuit - Laurent Mauvignier, 2020.

Vous avez entre les mains un véritable thriller publié aux éditions de Minuit.

630 pages qui se déroule sur une journée et le début de soirée.

Bergogne vit avec sa femme Marion  et sa fille Ida  dans un hameau perdu « La Bassée ».

Bergogne ce soir-là décide de faire une surprise pour l’anniversaire des 40 ans de sa femme,leur voisine artiste peintre est invitée.

Autres chroniques d un medecin legiste

Autres chroniques d'un médecin légiste de Michel Sapanet - Pocket, 2016.

Michel Sapanet, médecin légiste, chef de l'Institut médico-légal du Poitou-Charentes au CHU de Poitiers, expert judiciaire et maitre de conférence des universités, nous résume dans ce livre, quelques-unes de ces « expertises » médico-légales.

Malgré un contexte, qui normalement ne prête pas à sourire et encore moins à rire ; grâce son écriture et avec une bonne dose d’humour « noir », il nous plonge dans ce domaine si particulier des autopsies, recherches toxicologiques, analyses où il arrive à faire parler les corps sur ces derniers instants de vie ; des cadavres qu’il étudie et inspecte méticuleusement.

Un grand merci à ce spécialiste de la médecine légiste, qui arrive à nous divertir à travers ces 31 chroniques, présentées sous forme de nouvelles.

Patricia

la fievre

La fièvre de Sébastien Spitzer - Albin Michel, 2020.

Le 1er chapitre nous situe la période et le sujet : Le Ku Klux Klan est en action malgré les lois votées par Lincoln pour libérer les noirs à Memphis dans le Tennessee, en juillet 1878.

L’auteur a choisi d’alterner les voix de 3 personnages.

Dans cette ville vit Anne Cook, avec ses filles du bordel le Mansion House

Keathing, le rédacteur en chef du quotidien local le Daily, un membre du Ku Klux Khan en total désaccord avec le maire de la ville élu récemment grâce aux noirs.

Billy à peine arrivé à Memphis après avoir passé une nuit au Mansion House finira par mourir d’une horrible fièvre qui se propage très rapidement : la fièvre jaune. Cette fièvre n’est pas méconnue car elle a frappé en 1855 et en 1873 faisant des centaines de morts dans la région.

A partir de là comment vont faire face ces personnages et la population ? que se passera t-il au bordel ? comment Emmy apprendra le décès de son père Billy ? et que deviendra-t-elle ? La solidarité entre noirs et blancs l’emportera-t-elle ?

Un roman qui se lit d’une traite et que l’on peut mettre entre toutes les mains.

Béatrice

arene

Arène de Négar Djavadi - Liana Lévi, 2020.

Comme son titre l’indique tous les protagonistes du roman sont dans une arène.

Elle se situe à Paris dans l’est parisien, entre la place du Colonel Fabien, la cité de la Grange aux belles et le canal Saint-Martin.

Nous suivons plusieurs personnages : Benjamin Grossmann jeune responsable de la branche France d’une société de productions de séries très en vogue, Asya Baydar femme flic qui a le « malheur » d’être filmée par Camille lycéenne qui publie sur les réseaux sociaux, Issa et d’autres jeunes de la cité. Le jeune Issa est retrouvé mort très tôt un matin, et la vidéo de la femme flic donnant un bon coup de pied sur son corps est très vite tweetée et retweetée.

Dans cette arène chacun s’interroge et s’observe : Benjamin qui ce soir-là a parlé à Issa, les policiers qui se serviront de Baydar, des responsables de milieux associatifs et politiques souhaitant profiter de la situation pour asseoir ou dénoncer des pratiques, les mères des jeunes des cités (qui ne veulent pas en rester là)…

Le lecteur est happé par ce récit réaliste qui témoigne de nos vies : la pression professionnelle, la pression sociale et politique dans laquelle chacun est enfermé.

Négar Djavani réussit à nous introduire dans la psychologie des personnages. Elle fouille leurs histoires à chacun, pour nous les rendre peut-être plus humains.

Ce 2ème roman de l’autrice parvient admirablement à nous tenir en haleine jusqu’aux dernières pages.

Un roman lucide sur des questions sociétales d’aujourd’hui.

Béatrice

herakles1

Herakles - scénario et dessin Edouard Cour (3 tomes) - Akileos, 2012, 2014 et 2015.

Comment parler d’Herakles, sans se perdre en superlatifs ? C’est un héros. Un héros mythique, mythologique pour être exact. Sa légende a traversé les âges, les civilisations et les arts pour parvenir jusqu’à nous.