Panier en cours:
A+ A- A

Médiathèque Assia Djebar

La critique de Télérama, pour le coup de coeur de Joelle : Le livre de Perle de Timothée de Fombelle

le-livre-de-perleM179145Au cœur du livre, il y a René Char, discrètement mis en scène sous son nom de Résistance, Alexandre. Quelques pages essentielles. Le poète et l'homme d'action, la guerre et la puissance de l'imaginaire.
« Tout commence par là », dit le capitaine Alexandre, qui guette dans la nuit provençale le ronflement d'un avion qui se fait attendre. « La vie vient juste derrière. Elle suit comme un petit chien derrière l'imaginaire. »

Le héros du livre gardera de cette rencontre le « souvenir d'une illumination ». Et le lecteur saisit alors le projet de l'auteur, qui depuis le début l'ensorcelle. L'embarquer dans son histoire, le faire remonter aux sources de son imaginaire, très loin, quand tout se lie et se tisse.

Voici donc trois fils, intimement mêlés.
La vie de l'auteur, garçon rêveur, bouleversé, à 14 ans, par un chagrin d'amour, devenu écrivain, passionné de théâtre. L'histoire de Joshua Perle, brusquement arrivé sur terre, un jour de 1936, recueilli par un couple de marchands de confiseries, vite engagé dans la Résistance après l'arrestation de ses parents adoptifs. Et la fabuleuse trajectoire d'Ilian, jeune prince exilé, amoureux d'une fée qu'il n'aura de cesse, toute sa vie, de retrouver.

La vie, le roman, le conte, tricotés serré, le texte déployant, dans une construction infiniment subtile, la rencontre du futur écrivain avec un homme étrange dont il racontera plus tard, dans Le Livre de Perle, le singulier destin de prince de conte de fées chassé de son royaume, « seul dans le temps, sur la seule terre où on ne croit ni aux contes, ni aux fées ».

Après Tobie Lolness et Vango, Timothée de Fombelle porte une nouvelle fois la littérature de jeunesse à son plus haut niveau, séduit les lecteurs de tous âges, dont il réenchante le regard. « Les histoires nous inventent », écrit-il, il faut y croire pour qu'elles existent, comme en écho aux propos qu'il prête au capitaine Alexandre, poète contraint à l'action clandestine, inquiet d'une livraison d'armes dans un champ de lavande.
« Quand le monde comprendra cela... »

- Le 29/11/2014
Michel Abescat - Telerama
n° 3385 -

Interview de Timothée de Fombelle, sur Télérama
- Que cherchez-vous à transmettre à votre tour ?
- Ne nous méprenons pas, c'est le souffle de l'aventure qui transporte le lecteur. Il faut se méfier des « messages ». Mais si je transmets quelque chose, c'est d'abord la conscience de la fragilité des êtres et du monde, et par conséquent l'importance de l'intensité, à chaque instant de la vie. En fait, la seule vraie responsabilité que je me donne, c'est de passer le goût de la lecture, de donner l'expérience du plaisir de la lecture. Et de sa modernité. Le livre est un objet inégalable dans sa capacité à faire bouger le cerveau humain. Aucune drogue, aucun matériel électronique, aucun jeu vidéo ne peut à ce point s'imprimer différemment dans chaque cerveau, chaque mémoire, créer des étincelles et des ricochets avec des souvenirs pour chacun différents.

>> Vérifier la disponibilité

Calendrier de mars 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
Fin du calendrier
  0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Horaires d'ouverture
du 1er septembre au 30 juin

 

Lundi : fermé
Mardi : 16h-19h
Mercredi : 10h-18h
Jeudi : 16h-19h
Vendredi : 15h-19h
Samedi : 10h-17h
Dimanche : fermé

Tout un programme

Tout un programme hiver

logo mediatheques

Prix des Lecteurs 2017
PDL EDL BANNIERE1 

Médiathèque Assia Djebar
4 rue du Docteur Castéra
33290 Blanquefort
05 56 57 48 40
logomai